L’Arc-en-Ciel – avril 2018

L’Arc-en-Ciel – avril 2018

L’Arc-en-Ciel – avril 2018

Le Christ ressuscité est parmi nous

Le tombeau est vide et le Christ est ressuscité d’entre les morts.

Les témoins ont annoncé que le Christ est bien vivant et qu’il est présent au milieu d’eux : Marie-Madeleine, de bonne heure au tombeau (Jn 20,16) ; les disciples d’Emmaüs, à la fraction du pain au cours du repas (Lc 24, 31) ; les Apôtres enfermés dans la maison et, parmi eux, Thomas qui a mis son doigt dans les marques des clous du Christ (Jn 20, 27-28). Cependant, il faut avouer qu’il ne leur a pas été facile de reconnaître le Christ Ressuscité.

Aujourd’hui encore, la même difficulté à le reconnaître demeure, surtout quand on cherche à le trouver avec les yeux de la chair et le prisme de la raison. Désormais, c’est avec les yeux de la foi que nous pouvons reconnaître le Christ Ressuscité, car sa présence n’est plus physique comme avant sa mort, mais spirituelle. Il est vain de chercher à le voir et à le toucher charnellement, car il est présent à travers des modalités diverses : « là où deux sont réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux » dit Jésus à ses disciples (Mt 18,20), comme dans une assemblée de prière ou une association de bienfaisance. Il est présent là où il y a l’Amour, car Dieu est amour (1Jn 4,8), là où se vit quelque chose de beau et dans les différents moments merveilleux de nos vies.

Mais j’avoue clairement qu’il n’est pas si évident de le reconnaître quand nos yeux sont aveuglés par le désarroi et le découragement causés par de dures épreuves de maladies, décès, chômage et divorce….

Aujourd’hui, reconnaître qu’il est parmi nous, c’est reconnaître son visage dans l’homme souffrant et témoigner, par des gestes concrets, de la Charité envers les personnes en situation d’épreuve et à qui Jésus s’identifie (Mt 25, 40). C’est aussi reconnaître sa présence dans les moments heureux et douloureux de l’histoire, dans les vicissitudes de la vie personnelle et familiale. Enfin c’est accepter que le Christ vienne briser les verrous de la porte de nos cœurs pour les ouvrir à la Vie Nouvelle et à l’Espérance.

Joyeuses Pâques à tous !

 


Père Alain Biniakounou – © 2018


Lire la suite du bulletin : Arc-en-Ciel 04 2018

Accéder à tous les bulletins Arc-en-Ciel

Participer à l’accueil d’une famille réfugiée : Projet Réfugiés

 


 

Lectures de ce Dimanche

Textes de la base de données des « Services de la Liturgie Catholique »
éditeur : Association Episcopale liturgique pour les pays francophones

Lectures du jour