L’Arc-en-Ciel – juin 2022

L’Arc-en-Ciel – juin 2022

L’Arc-en-Ciel – juin 2022

ANNÉE DE LA FAMILLE

 

« Familles, dans la peine et la joie,

accueillir et faire briller la lumière de l’évangile » 

℘℘℘℘

Peut-on chaque fois contrôler, ou au pire, suspecter incessamment celui qu’on aime ? Peut-on faire fi de l’adage populaire : « la confiance n’exclut pas le contrôle » ? Avant de répondre à ces questions, il faut tout simplement se rendre compte du sentiment que nous éprouvons quand nous-mêmes, nous sommes épiés indéfiniment ou quand nos paroles et nos actes ne sont pas pris au sérieux par celui ou celle qui prétend nous aimer ; quand celui-ci porte en permanence un regard suspicieux sur nous. Le verset de ce mois nous rappelle bien qu’il faut de la confiance dans l’amour et en famille.

 

L’amour fait confiance en tout (1Co 13,7)

 

 

L’amour ne suspecte pas l’autre de mentir ou de tromper, il fait confiance. Il reconnait la lumière allumée par Dieu qui se cache derrière l’obscurité, ou la braise qui brûle encore sous la cendre.

Cette confiance permet une relation de liberté, il n’est pas nécessaire de  contrôler l’autre, de le suivre pour éviter qu’il nous échappe. L’amour fait confiance, il préserve la liberté de l’autre et renonce à tout posséder ou dominer. La liberté rend possible des espaces d’autonomie, d’ouverture au monde et évite le repli sur soi. Ainsi, en se retrouvant, les conjoints peuvent vivre la joie de partager ce qu’ils ont reçu hors du cercle familial. En même temps, cela favorise aussi la sincérité et la transparence, car lorsqu’on sait que les autres ont confiance, on peut se montrer tel qu’on est, sans rien cacher.

Celui qui sait qu’on se méfie toujours de lui, qu’on ne l’aime pas de manière  inconditionnelle, préférera garder ses secrets et cacher ses chutes et ses faiblesses.

Au contraire une famille où règne une confiance affectueuse et où on se fait toujours confiance malgré  tout, permet le jaillissement de la vérité de chacun de ses membres et fait qu’on rejette la tromperie ou le mensonge.

 

 

 

 

Commentaires du Pape François
Amoris Laetitia
(114-115)

 


Père Alain Biniakounou – © 2022


Lire la suite du bulletin : Arc-en-Ciel 06 2022

Accéder à tous les bulletins Arc-en-Ciel

 


 

Lectures de ce Dimanche

Textes de la base de données des « Services de la Liturgie Catholique »
éditeur : Association Episcopale liturgique pour les pays francophones

Lectures du jour