L’Arc-en-Ciel – mai 2022

L’Arc-en-Ciel – mai 2022

L’Arc-en-Ciel – mai 2022

ANNÉE DE LA FAMILLE

 

« Familles, dans la peine et la joie,

accueillir et faire briller la lumière de l’évangile » 

℘℘℘℘

Nous sommes appelés à regarder les autres à partir de ce qu’ils ont de beau et de bien, et non à s’arrêter sur leurs limites. Car nul n’est parfait et chacun peut s’amender et s’améliorer pour aller plus loin, c’est-à-dire  grandir en humanité et dans la foi.

Là où les Hommes sont incapables de présenter des excuses et d’excuser les erreurs des autres, la vie devient insupportable. En effet, l’amour ne peut pas exister sans excuse.

C’est ce que veut nous faire comprendre la phrase de ce mois.

 

« L’amour ne se réjouit pas de ce qui est injuste,
mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai
» (1Co 13,7)

 

 

L’amour excuse tout signifie ‘garde le silence’ sur le mal qu’il peut y avoir dans une autre personne. Cela implique de limiter le jugement, ne pas lancer de condamnation implacable. La Parole de Dieu nous demande de ne pas médire, de ne pas diffamer. La diffamation est une grande offense à Dieu car elle touche à la réputation des autres et peut causer des torts graves. C’est pour cela que la Parole de Dieu est si dure contre la langue qui « souille tout le corps » si, « par elle nous maudissons les hommes faits à l’image de Dieu ». Alors que l’amour a le souci de l’image des autres, c’est une exigence que nous ne devons pas oublier.

Les époux qui s’aiment parlent en bien l’un de l’autre, ils essaient de montrer le bon côté du conjoint au-delà des ses faiblesses. Ils gardent le silence pour ne pas nuire à son image. Cela provient d’une attitude intérieure ; en effet le conjoint sait que les défauts de l’autre ne sont qu’une partie et non la totalité de l’être de l’autre. L’autre n’est pas uniquement ce qui me dérange, il est beaucoup plus que cela. Je n’exige pas que son amour soit parfait, il m’aime comme il est et comme il peut, avec ses limites.

L’amour cohabite avec l’imperfection, il l’excuse
et sait garder le silence devant les limites de l’être aimé.

 

 

 

Commentaires du Pape François
Amoris Laetitia
(111-113)

 


Père Alain Biniakounou – © 2022


Lire la suite du bulletin : Arc-en-Ciel 05 2022

Accéder à tous les bulletins Arc-en-Ciel

 


 

Lectures de ce Dimanche

Textes de la base de données des « Services de la Liturgie Catholique »
éditeur : Association Episcopale liturgique pour les pays francophones

Lectures du jour