L’Arc-en-Ciel – octobre 2021

L’Arc-en-Ciel – octobre 2021

L’Arc-en-Ciel – octobre 2021

AU RYTHME DE L’ANNÉE DE LA FAMILLE

 

Chers frères et sœurs,

Dans le cadre du thème de l’année pastorale : « Familles, dans la peine et la joie, accueillir et faire briller la lumière de l’évangile », nous commençons entre autres, l’affichage et la distribution aux familles de la phrase du mois, extraite de l’hymne à l’Amour de saint Paul (1 Co 13, 1-8). Nous mettrons à votre disposition le résumé du commentaire de ladite phrase à partir de la lettre apostolique : «  La Joie de l’Amour » du pape François. Ainsi, en ce mois consacré à la Vierge Marie, nous vous demandons de prendre un peu de temps en famille pour méditer la phrase et le commentaire ci-dessous :

« L’amour prend patience »  (1Co 13,4)

 

Dans l’Ancien Testament, il est dit que « Dieu est lent à la colère » (Ex 34, 6). Cela se révèle quand la personne ne se laisse pas mener par les impulsions et évite d’agresser. C’est une qualité du Dieu de l’Alliance qui appelle à l’imiter dans la vie familiale. La patience de Dieu est un acte de miséricorde envers le pécheur.

Avoir patience ce n’est pas permettre qu’on nous maltraite ou qu’on nous traite comme des objets. Le problème survient lorsque nous exigeons que les relations soient idylliques ou que les personnes soient parfaites, ou bien que nous nous mettons au centre et espérons que notre seule volonté s’accomplisse. Alors tout nous impatiente, tout nous porte à réagir avec agressivité. Si nous ne cultivons pas la patience, nous aurons toujours des excuses pour répondre avec colère et, en fin de compte, nous deviendrons des personnes qui ne savent pas cohabiter et incapables de réfréner les pulsions et la famille se convertira en champ de bataille.

Cette patience se renforce quand je reconnais que l’autre a le droit de vivre près de moi tel qu’il est ; même s’il est pour moi un fardeau, qu’il me dérange par sa manière d’être ou par ses idées.

L’amour a un sens de profonde compassion qui porte à accepter l’autre comme une partie du monde, même quand il agit autrement que je l’aurais désiré (Amoris Laetitia 91-92). 

EAP (Équipe d’animation paroissiale)


Père Alain Biniakounou – © 2021


Lire la suite du bulletin : Arc-en-Ciel 10 2021

Accéder à tous les bulletins Arc-en-Ciel

 


 

Lectures de ce Dimanche

Textes de la base de données des « Services de la Liturgie Catholique »
éditeur : Association Episcopale liturgique pour les pays francophones

Lectures du jour