L’Arc-en-Ciel – octobre 2020

L’Arc-en-Ciel – octobre 2020

L’Arc-en-Ciel – octobre 2020

La famille, lieu privilégié de la transmission de la foi ?

La famille est sacrée. Elle est le lieu par excellence de plusieurs transmissions car nous y recevons tout naturellement des éléments culturels qui structurent notre vie. Mais lorsqu’on veut transmettre la vie chrétienne, les difficultés grandissent. Si certains textes bibliques nous montrent que la transmission familiale de la foi est essentielle chez le peuple juif (Dt 6, 4-7), aujourd’hui, nous constatons qu’elle est plus complexe et se heurte à plusieurs obstacles.

Nous sommes dans une société où la foi ne peut plus couler de source. La tradition que l’enfant reçoit dans la famille entre très vite en conflit avec bien d’autres traditions auxquelles il est confronté, à l’école, dans le quartier, à la télévision et sur internet. En dépit de tout ce qu’il reçoit de la famille, l’enfant finit toujours par décider pour lui-même de ce qu’il fera de l’héritage reçu. Même quand la foi a été la règle imposée au sein de la famille, les parents sont parfois surpris de constater que la foi de l’enfant a été fictive et purement formelle.

Malgré les difficultés liées à la transmission familiale de foi, nous pouvons avoir quelques convictions. Nous transmettons d’abord à nos proches ce que nous sommes avec nos limites. Les actes, les attitudes quotidiennes peuvent disqualifier ou non les paroles et les bonnes intentions de l’éducateur. Il faut aussi souligner l’ambiance familiale comme véritable terreau qui fait germer et consolider les éléments fondamentaux de l’éducation de base.

Même si la foi est profondément personnelle et demeure un mystère entre chacun et Dieu, la famille peut néanmoins transmettre bien des choses magnifiques qui fondent la vie chrétienne, la préparent et la favorisent, sous peine de rendre la foi impossible. Cette transmission de foi aura plus de prégnance si elle est appuyée par un témoignage quotidien personnel et familial d’une vie enracinée sur la prière et la Parole de Dieu.

Saint Jean-Paul II a écrit : « La famille chrétienne transmet la foi lorsque les parents :

  • enseignent à leurs enfants à prier et qu’ils prient avec eux,
  • lorsqu’ils les font s’approcher des sacrements
    et qu’ils les introduisent dans la vie de l’Église,
  • lorsqu’ils se réunissent tous pour lire la Bible » (Familiaris Consortio, n° 60)

Loin d’être une contrainte subie, la foi doit être un cadeau dont vivent les parents et offert à l’enfant pour lui apprendre à établir des relations étroites avec Dieu et avec les autres.


Père Alain Biniakounou – © 2020


Lire la suite du bulletin : Arc-en-Ciel 10 2020

Accéder à tous les bulletins Arc-en-Ciel

 


 

Lectures de ce Dimanche

Textes de la base de données des « Services de la Liturgie Catholique »
éditeur : Association Episcopale liturgique pour les pays francophones

Lectures du jour